Portail Santé-Environnement
http://www.sante-environnement/Les-gsm-ce-sont-aussi-des-tonnes-de-dechets-dangereux-a-traiter
Vie active - GSM - ondes électromagnétiques - Agir
Les gsm : ce sont aussi des tonnes de déchets dangereux à traiter !
par Véronique Paternostre - 1er décembre 2007

Sur son site interactif et éducatif, le WWF explique les enjeux environnementaux liés aux gsm depuis leur production jusqu’à la gestion des déchets.

Impacts de la production d’un gsm

Aujourd’hui la production d’un GSM est encore lourde de conséquences pour l’environnement. Un téléphone d’à peine 100 grammes nécessite 30 kilos de matière première. Il aura déjà parcouru des centaines de kilomètres avant de finir dans notre sac. Le coltan est extrait en Afrique mais raffiné en Amérique. Les condensateurs sont fabriqués en Chine et la carte mère y est ajoutée dans le nord de l’Europe. Un GSM vendu en Espagne, par exemple, est reprogrammé en Roumanie et revendu en Afrique ou finit dans une décharge.

Impacts du traitement des vieux gsm

Le traitement des vieux GSM a également des conséquences. Un Belge change de GSM en moyenne tout les deux ans, cela signifie qu’un GSM est jeté toute les 10 secondes. Par an, ce sont 3 millions de GSM qui se retrouvent à la poubelle et représentent des centaines de tonnes de déchets à traiter. Même après le retrait des batteries, les composants d’un GSM peuvent encore être dangereux pour l’environnement. Le plomb, l’arsenic et le cadmium ne sont pas détruits et s’ils finissent directement dans la nature, ils peuvent se retrouver dans les organismes vivants.

Le site Moob-X pour jouer et pour apprendre

Moob-X, est un moyen ludique pour conscientiser les jeunes à la consommation durable.