Portail Santé-Environnement
http://www.sante-environnement/L-enquete-de-sante-par-interview-de-l-ISSP-ou-Comment-cerner-le-ressenti-de-la
Et l’aspect social ? - Comprendre
L’enquête de santé par interview de l’ISSP ou « Comment cerner le ressenti de la population en matière de santé environnementale ? »
par Véronique Paternostre - 29 août 2007

L’ISSP (Institut Scientifique de Santé Publique) - Section Epidémiologie a réalisé une enquête de santé par interview en 2004 sur l’ensemble de la Belgique.

Concernant la Santé environnementale, l’interview s’est limité à deux séries de questions sur les nuisances rencontrées à son domicile (tant au niveau du quartier que de l’habitation elle-même). Le but poursuivi
est de vérifier dans quelle mesure les personnes ont été gênées par des nuisances au cours des douze derniers mois. Il peut s’agir de différentes sources de bruit, d’odeurs en provenance d’industries proches du domicile ou d’autres sources (égouts, déchets, ...), d’humidité, de moisissures, de l’entassement d’ordures ou de champs électromagnétiques, de l’éclairage public et du vandalisme et graffitis.
La consommation de tabac à l’intérieur du domicile a également été étudiée afin d’évaluer l’impact du tabagisme passif.

Les principaux résultats relèvent que : 20% des ménages en Belgique déclarent être gênés par des nuisances environnementales au niveau de leur quartier et 22% au niveau de leur domicile. Les ménages avec une personne de référence jeune se plaignent plus souvent de nuisances environnementales.

La nuisance principale provient de la circulation automobile : 9% des ménages se plaignent des gaz d’échappement et du bruit. Les autres sources de nuisances sont : les odeurs (6%), le vandalisme et les graffitis (6%), les bruits de voisinage (6%) et les vibrations (6%).

Les problèmes de nuisances environnementales dépendent du lieu de résidence. Les nuisances au niveau du quartier touchent 32% des ménages en zone urbaine contre seulement 16% et 12% en zone semi-urbaine et rurale.

Cette tendance se reflète aussi au niveau des régions : à Bruxelles (essentiellement une zone urbaine), 33% des ménages se plaignent de nuisances environnementales. 8% des ménages à Bruxelles se plaignent de nuisances sonores dues aux avions, contre 1% en Flandre et 3% en Wallonie. Il est frappant de constater que 39% des ménages qui résident en zone urbaine en Wallonie se plaignent de nuisances environnementales au niveau du quartier.

Consulter les détails des résultats de l’enquête 2004.