Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Vie active - Activités domestiques - Comprendre
Jouets : des substances chimiques préoccupantes toujours présentes
par Alain Geerts - 8 novembre 2011

Dans le cadre de son action « Stop aux mauvais Joueurs », WECF (Women in Europe for a Common Future) a fait tester 29 jouets vendus en France, en Allemagne et aux Pays-Bas. Sans être représentatifs du marché du jouet dans son ensemble, ils donnent des indications sur certaines substances préoccupantes qu’on peut encore trouver dans un échantillon de produits vendus en Europe. Et la situation est loin d’être réglée.

Un phtalate dans un article vendu au rayon jouets

Mauvaise surprise dans un tablier en plastique du rayon jouets vendu aux Pays-Bas : il contient pas moins de 578 mg/kg de DEHP, ce phtalate interdit dans les jouets et articles de puériculture, souvent signalé par RAPEX, le système européen d’information sur les produits dangereux. Les autres jouets testés ne montrent eux pas de traces de phtalates.

Formaldéhyde et jouets en bois

Le bois est souvent considéré comme un matériau sain : si c’est le cas du bois brut non vernis, il en va autrement des panneaux de bois aggloméré. Sur 5 jouets testés, 3 sont au-dessous ou très proches de la limite de détection du formaldéhyde. Un puzzle pour les plus de 2 ans vendu en France, l’excède de beaucoup, avec 1,25 mg/L. Classé « cancérogène pour l’être humain » au niveau international [1] et identifié comme substance prioritaire par l’OMS [2], le formaldéhyde n’a rien à faire dans les jouets.

Métaux lourds (plomb, cadmium, baryum, nickel), maquillage et bijoux

Alternativement vendus au rayon jouets ou dans des boutiques d’accessoires, maquillages et bijoux sont très prisés des enfants, même les plus jeunes. 2 des 3 articles de maquillage testés contiennent du baryum, avec un taux voisin de 150 mg/kg dans l’article vendu en France - une valeur qui reste inférieure aux limites fixées par la nouvelle directive jouets [3]. Les bijoux testés montrent également la présence combinée de plomb (neurotoxique), nickel (allergène connu) et de cadmium. Des résultats qui inquiètent quand on sait que ces produits peuvent être mis à la bouche par de jeunes enfants.
Et que dire d’un brillant à lèvres contenant un filtre UV soupçonné d’être un perturbateur endocrinien, la benzophénone-3, que l’AFSSAPS recommande « de ne pas utiliser chez les enfants jusqu’à l’âge de dix ans dans les produits cosmétiques dans une concentration de 6% [4] ». Ces cosmétiques pour enfants ne s’avèrent donc pas satisfaisants : substances allergènes, perturbateurs endocriniens, métaux lourds entrent encore trop souvent dans leur composition. Il est urgent de tenir compte, lors de la formulation de cosmétiques, d’une utilisation potentielle par de jeunes enfants.

Champs électromagnétiques (CEM) et jouets : une affaire à suivre

Ce sera également l’occasion pour WECF de tester des jouets émettant des CEM et de présenter son nouveau guide de poche sur ces polluants physiques, au moment où une conférence internationale sur CEM et santé se tient à Bruxelles [5] pour aborder ce thème émergent de santé publique. Les députées européennes Corinne Lepage et Michèle Rivasi seront présentes lors de l’action jouets de WECF à laquelle elles apportent leur soutien.

Contact :

Elisabeth Ruffinengo

04 50 49 97 38 / 06 74 77 77 00

WECF - Women in Europe for a Common Future, est un réseau international d’organisations féminines et environnementales qui met en œuvre des projets à l’échelle locale dans 40 pays d’Europe, du Caucase et d’Asie centrale, et plaide au niveau mondial afin de garantir un environnement sain à tous.
WECF – Agir pour garantir un environnement sain à tous

notes :

[1Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), classification de 2004

[2Organisation Mondiale de la Santé

[3Les dispositions de la nouvelle Directive Sécurité des Jouets portant sur les substances chimiques n’entreront en vigueur qu’en juillet 2013.

[5conférence au cours de laquelle le Dr Annie Sasco, médecin épidémiologiste du cancer représentera WECF.

Voir aussi :
Enclencher la transition vers un monde plus sain pour nos enfants !
par Valérie Xhonneux - 13 mars 2017
L’Organisation mondiale de la santé vient de publier deux nouveaux rapports sur les conséquence dramatique de la pollution de l’environnement sur la (...)
Quelle tactique quand les tiques attaquent ?
par Fil d’infos et actualité - 10 avril 2014
Tout qui pratique la randonnée (ou d’autres activités) en pleine nature n’a pu échapper aux tiques, ces bestioles peu ragoûtantes qui se gavent de (...)
« Peut être utilisé en agriculture bio » : oui, mais...
- 8 juillet 2013
Le Cuprex Garden d’Aveve est préconisé pour lutter contre diverses maladies cryptogamiques (provoquées par des champignons) des plantes. Sont visés (...)
Pub et santé : aiguiser l’esprit critique des jeunes
par Fil d’infos et actualité - 12 juin 2013
Les jeunes sont une cible marketing privilégiée des industriels, notamment pour des produits peu recommandés pour leur santé. Développer leur esprit (...)
Une meilleure sécurité des consommateurs
par Fil d’infos et actualité - 24 mai 2013
Un renforcement de la coopération dans l’Union pour une meilleure sécurité des consommateurs. En 2012, les États membres ont adopté au total 2 278 (...)
Banc solaire aussi dangereux que le tabac et l’amiante
par Alain Geerts - 5 décembre 2012
La Fondation contre le Cancer lance une campagne pour mettre les consommateurs en garde contre les bancs solaires. Elle demande l’enregistrement (...)
Lingettes bébé et santé
- 21 novembre 2012
Source : le blog de santé-habitat.be Attention aux lingettes contenant du phénoxyéthanol, encore appelé « phénoxytol » ou « EGPhE ». Une étude (...)
Ce 19 novembre : la journée des toilettes
par Alain Geerts - 19 novembre 2012
L’organisation chaque année depuis dix ans le 19 novembre d’une journée mondiale des toilettes a contribué à lever quelque peu le tabou sur un sujet (...)
Les allumeurs du dimanche
par Karine Thollier - 15 septembre 2012
L’incinération de déchets à domicile, une pratique du passé ? Pas encore, hélas... Il y a fort à parier que certains de nos lecteurs en ont été témoins (...)
Ta mer en tong
par Alain Geerts - 6 juin 2012
Du 8 juin au 1er septembre 2012, Eau de Paris expose des objets pas tout à fait comme les autres au Pavillon de l’Eau à Paris. En accueillant « Ta (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP