Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Notre environnement - Agents physiques - Comprendre
Changer l’or en plomb : des centaines d’enfants condamnés au Nigeria
par Alain Geerts - 10 février 2012

Un article de Aurélie Haroche publié dans le JIM

Paris, le jeudi 9 février 2012 – De nombreux habitants de l’Etat de Zamfara (nord-ouest du Nigeria) s’estiment chanceux par rapport à une grande majorité des autres citoyens du pays. Ils bénéficient en effet d’une source de richesses bien plus importante que l’agriculture : l’or. Ici l’exploitation sauvage des mines d’or à ciel ouvert, pratiquée depuis vingt ans, se révèle très lucrative : un gramme d’or extrait en deux heures se vend 23 dollars, quand pour cultiver 50 kilos de mil, permettant de gagner 40 dollars, quatre mois sont nécessaires.

Triste prospérité

Cependant, depuis peu, les familles de la région commencent à prendre conscience que leur trésor est empoisonné. En raison des niveaux élevés de plomb dans les sols et de « l’utilisation de méthodes d’extraction rudimentaires » selon l’expression de l’organisation humanitaire Human Right Watch (HRW), les intoxications au plomb se multiplient. « La richesse en or de l’état de Zamfara (…) a suscité des espoirs de prospérité, mais en réalité a causé la mort de centaines d’enfants et continue de faire souffrir ceux qui travaillent dans les mines dans des conditions dangereuses », résume Babatunde Olugboji, un des responsables d’HRW.

Une vie quotidienne complètement plombée

Le bilan de ce que l’organisation qualifie de « pire épidémie de contamination au plomb des temps modernes » est de fait accablant : quatre cent enfants sont morts ces dernières années, tandis que 3 500 souffrent d’intoxications graves et que des milliers d’autres en demeurent menacés. « Les enfants sont exposés à la poussière de plomb dans plusieurs circonstances : quand ils traitent le minerai eux-mêmes (…), quand des membres de leurs familles qui travaillent dans des mines rentrent chez eux, couverts de poussière, ou encore quand le minerai contenant du plomb est broyé manuellement ou à la machine dans leur maison. Les enfants risquent également d’être exposés à des niveaux toxiques de plomb quand la nourriture et l’eau deviennent aussi contaminés » explique dans un communiqué publié cette semaine HRW. Par ailleurs, à cette intoxication des enfants s’ajoute celle de nombreux adultes.

Le silence vaut de l’or

Face à cette situation, l’inaction demeure un scandale plus prégnant encore. HRW estime que la moitié des enfants nécessitant des soins urgents n’en reçoive pas. Par ailleurs, les travaux de décontamination ne sont entrepris qu’avec une extrême lenteur et des villages entiers demeurent exposés à de très fortes teneurs en plomb. Seul élément positif : les communautés concernées de l’Etat de Zamfara acceptent peu à peu de collaborer et d’évoquer les ravages du plomb, alors qu’elles étaient longtemps demeurées silencieuses et hostiles à toute aide de peur de voir l’accès aux mines interdit.

Voir aussi :
Amiante : ne pas se mettre la tête dans le sable
par Fil d’infos et actualité - 9 mars 2015
L’amiante est toujours présente dans certains bâtiments, et notamment dans certaines écoles. C’est un fait qu’il faut prendre au sérieux en mettant en (...)
Nanoparticules d’argent : prudence, donc limitation !
par Fil d’infos et actualité - 6 mars 2015
L’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) vient de rendre publics son avis et son rapport d’évaluation des risques liés aux nanoparticules (...)
Amiante : « Le déni du crime industriel »
par Alain Geerts - 9 décembre 2014
Nous évoquions il y a peu le déni opposé aux victimes de l’amiante par la cour suprême italienne au prétexte que le droit et la justice, c’est (...)
Amiante : quand le droit sert l’injustice et dénie les victimes !
par Alain Geerts - 24 novembre 2014
La Cour suprême italienne vient de casser la décision de la Cour d’appel de Turin qui avait condamné en juin 2013 le propriétaire des usines de (...)
Tabagisme et espérance de vie : les chiffres, enfin !
par Fil d’infos et actualité - 6 août 2014
Une étude comparative du WIV-ISP entre fumeurs, non-fumeurs et ex-fumeurs quantifie les effets du tabagisme sur l’espérance de vie et ses (...)
Particules fines : effets nocifs maximums et coûts très élevés
par Fil d’infos et actualité - 15 octobre 2013
Un nouveau rapport MIRA précise que les particules fines représentent environ trois quarts des « pertes d’années de vie en bonne santé » liées aux (...)
Amiante : un risque dangereusement sous-estimé par les plombiers
par Fil d’infos et actualité - 5 octobre 2013
La Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) a annoncé, mardi 1er octobre, lancer une grande campagne de (...)
Amiante : cynisme privé et lâcheté publique !
par Alain Geerts - 15 mai 2013
L’amiante revient à la Une de l’actualité - à l’initiative des associations de victimes - à l’occasion de deux événements distincts : d’une part la (...)
Va-t-on enfin « cadrer » l’amiante ?
par Alain Geerts - 8 mai 2013
Que certains Etats et industries, au nom des intérêts économiques privés, se désintéressent totalement de la santé publique est certes connu. Mais que (...)
Premier procès de l’amiante en France : sur le banc des accusés, l’avocat des victimes !!
par Alain Geerts - 7 septembre 2012
Décidément, la justice donne l’impression de « marcher sur la tête ». Seize ans après la première plainte des victimes de l’amiante, la justice française (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP