Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Vie active - Activités industrielles - Comprendre
Amiante : la justice belge tance Eternit. Une victoire pour les victimes !
par Alain Geerts - 28 novembre 2011

Le tribunal civil de Bruxelles a condamné à hauteur de 250.000 euros de dédommagement la société anonyme Eternit en faveur de la famille de Françoise Jonckheeren victime, ainsi que son mari et deux de ses fils de l’amiante. Soulagement pour la famille meurtrie qui a eu le courage de « tenir jusqu’au bout », mais également pour toutes les victimes de ce fléau cyniquement nié par une industrie focalisée sur l’appât du gain.

Si, comme on pouvait s’y attendre, la société Eternit a tenté de se disculper en prétendant que les dangers de l’amiante n’était pas encore suffisamment établis, le tribunal a balayé l’argument en rétorquant que qu’il était connu depuis au moins 1967 que l’amiante pouvait causer le cancer de la plèvre.

Bien plus, selon le jugement, « il est prouvé à suffisance qu’Eternit a tiré un intérêt personnel de la manière avec laquelle on a tenté de minimiser et de dissimuler les dangers de l’amiante et du fait de combattre les initiatives légales en vue de la protection de la santé publique ».

Notons également que le tribunal a aussi tenu compte du « cynisme incroyable avec lequel des connaissances scientifiques ont été balayées par appât du gain ».

Selon l’agence Belga, « Par respect pour ce tribunal et pour les victimes, Eternit souhaite étudier plus en détails les fondements exacts de ce jugement avant de s’exprimer sur ce sujet. Toutefois, il est probable qu’Eternit introduise un appel contre la décision du tribunal ».
« Le dédommagement décidé par le tribunal est largement supérieur à celui accordé aux victimes par le Fonds Amiante et à celui normalement octroyé par les tribunaux en Belgique. Par conséquent, cette décision de justice met en péril la réglementation élaborée par le Fonds Amiante dans le cadre d’une concertation entre les organisations patronales, les organisations syndicales, les représentants des victimes de l’amiante et les pouvoirs publics », estime Eternit.
Pour Eternit, le jugement met donc « en péril la réglementation du Fonds Amiante et n’offre aucune solution à la très grande majorité des victimes de l’amiante dont la contamination n’est pas liée aux activités d’Eternit ou à l’industrie de l’amiante-ciment ».

Il faut souligner que ce Fonds n’a jamais pleinement satisfait les victimes et pouvait être considéré comme un moyen pour l’industrie de l’amiante de s’en tirer à bon compte. Plus positivement, il avait le mérite d’exister et il faut espérer que la victoire de ce jour servira de catalyseur à une refonte importante de celui-ci. Dans cette optique, Ecolo a déposé une proposition de loi que vous trouverez ici.

Nous saluons donc cette importante victoire en espérant qu’elle donnera du courage et de l’espoir à toutes les personnes et les associations qui luttent contre des pollutions environnementales avérées (ou en passe de l’être) à la fois pour reconnaître les dommages irrémédiables causés par ces substances et pour mettre à mal les processus mortifères qui, alliant pressions des entreprises et complicité des pouvoirs publics, sacrifient la santé publique sur l’autel de la rentabilité économique. Nous pensons entre autres au dossier des pesticides professionnels.

Voir aussi :
La société civile peut-elle influencer le développement des technologies ?
par Alain Geerts - 4 mai 2015
Conférence-débat Vendredi 8 mai 2015 19h-21h - ULB - Campus Solbosch - Salle H.2215 Entrée libre & gratuite Les technologies développées (...)
Tchernobyl Forever
par Fil d’infos et actualité - 26 avril 2014
En ce 26 avril, date anniversaire de l’explosion du réacteur de Tchernobyl, laquelle causa la catastrophe sanitaire qui entre dans sa 29ème année, (...)
L’industrie s’organise pour affaiblir les politiques de protection contre les dangers des pesticides
par Fil d’infos et actualité - 5 février 2014
Un rapport exclusif vient d’être publié par PAN Europe. Il dénonce un réseau créé par l’industrie qui tente d’arrêter la nouvelle politique sur les (...)
Veolia, Areva et Auchan remportent le Prix Pinocchio 2013
par Fil d’infos et actualité - 20 novembre 2013
Les lauréats du Prix Pinocchio 2013, décerné à des entreprises dont les actions sont quelque peu en décalage avec leur communication, sont... Veolia, (...)
CONFERENCE : Pétrole, le côté obscur de l’or noir
par Gaelle Warnant - 8 novembre 2013
Ne manquez pas le premier volet du cycle de conférences « Impacts environnementaux et sociaux des énergies fossiles - Le coût de l’acharnement » (...)
Prix « Pinocchio » 2013 : votez en ligne !
par Alain Geerts - 18 octobre 2013
Découvrez les neuf entreprises françaises nominées au grand concours du greenwashing et votez dès maintenant. La remise des prix aura lieu le 19 (...)
Amiante : 18 ans de prison pour un industriel !
par Alain Geerts - 4 juin 2013
L’industriel suisse Stephan Schmidheiny vient d’être condamné en appel à une peine durcie à dix-huit ans de prison pour avoir provoqué la mort de près (...)
Impact du charbon sur le budget santé belge : 134 millions / an !!
par Gaelle Warnant - 7 mars 2013
Au niveau européen, les impacts sur la santé engendrés par les centrales alimentées au charbon sont estimés à 42.8 milliards d’euros chaque année. (...)
Lesieur, Bolera et Areva vainqueurs des Prix Pinocchio 2012
par Alain Geerts - 15 novembre 2012
Les Amis de la Terre en partenariat avec le Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID) et Peuples Solidaires ont décerné, (...)
Crime environnemental : sur la piste de l’huile de palme
- 23 avril 2012
L’huile de palme est massivement importée en Europe. Elle sert à la composition d’aliments comme aux agrocarburants. Avec le soutien de la région (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP